LIPARI

Plus grande et plus peuplée, Lipari est la capitale des Eoliennes. Il ne faut pas manquer d’en visiter le musée archéologique, riche des trouvailles de fouilles archéologiques – marines, entre autres- d’exception.

Lipari est l’une des trois îles de l’archipel éolien (avec Vulcano et Stromboli) a avoir eu une activité éruptive durant les temps historiques.

Actuellement, elle est la plus peuplée de l’archipel ,elle possede une ancienne citadelle qui regroupe quelques musées interessants et diverses chapelles aux carrelages tous differents ..à voir ..il y a aussi quelques magnifiques trompe-l’oeil dans une des rues près du petit port de pêche . En faisant le tour de l’île on passe de montagne de pierre ponce à d’enormes blocs d’obsidienne : de beaux paysages à ne pas rater !

Lipari, la plus grande et plus peuplée des Iles Eoliennes dont nous apercevons le blanc des carrières de pierre ponce

CANNETO, deuxième village de Lipari

Vous pourrez admirer la végétation Méditerranéenne qui est composée de laurier-roses, de myrte, de fougères, de genêts, de chênes à feuilles épineuses, buissons de plantes aromatiques comme le romarin ou le thym. Ses criques profondes, ses rochers qui plongent dans la mer et ses plages en font un paysage de rêve. Son développement géologique est assez complexe, on y relève cinq périodes volcaniques, mais aucun volcan actif de nos jours. Canneto possède des gisements de pierre ponce – une pierre légère d’origine volcanique .

Lipari, île principale du petit archipel volcanique, accueille un volcan qui prend ses assises à 2.000 mètres de profondeur pour s’élancer à 600 mètres au-dessus des flots bleus de la mer Tyrrhénienne. Selon la légende, Saint Calogerus aurait chassé, lors d’une spectaculaire coulée d’obsidienne, les enfers et les démons de l’île -qui auraient trouvé refuge dans le petit volcan de l’île voisine, le Vulcanello.

L’île, érigée suite à quatre mouvements volcaniques successifs, se compose de deux volcans : le Chirica-Costa d’Agosto et le San Angelo, point culminant de l’île Lipari. Ces deux volcans ont ensuite, à force d’éruptions sous-marines et de mouvements terrestres, mis en place deux nouveaux dômes, à l’ouest de l’île : le Monte Giardina et le Monte Guardia, il y a environ 22.000 ans.

Organisée autour de son promontoire rocheux ceint de hautes murailles (érigées à la seconde moitié du 16e siècle), la ville de Lipari égrène ses petites maisons blanches à flanc de volcan, le long de la mer.

En 839, une invasion musulmane réduisit en cendres la ville de Lipari, dont la grande majorité des habitants fut réduite en esclavage. L’île, ainsi que la ville, ne furent repeuplées qu’avec l’arrivée de Normands, à la fin du 11e siècle.

Désormais, les criques aux eaux cristallines attirent les quelques touristes désireux de découvrir ces perles volcaniques de la Méditerranée.

Louer un scooter a Lipari

Noleggio da Bruno, via Stradale Pianoconte n° 5, (angolo Corso Vittorio Emanuele) 98055 LIPARI (ME), tel. +39 0909813288 – +39 3687535590

Prix tout compris très raisonnables: 10 – 20 euros par jour

Laisser un commentaire